Comment peindre sur du papier peint pour qu'il ait l'air impeccable + l'étape clé à ne pas manquer !

Portrait Philippine Playlikeagirl
Modifié le 
4 avril 2024
Par
philippine
Peinture sur tapisserie

Décoller un papier peint indésirable peut sembler une tâche ardue.

Cela exige du temps et l'incertitude du travail à réaliser sous le revêtement actuel est souvent source d'inquiétude.

Quelle surprise vous attend sous le papier peint ? Une autre couche à retirer ? Un mur abîmé ?

Ces imprévus peuvent entraîner des coûts et un temps de travail supplémentaires pour restaurer vos murs.

Heureusement, une solution existe : la peinture peut effectivement vous éviter ces désagréments.

Apprendre à peindre directement sur le papier peint pourrait bien être la réponse à votre problème.

Pour découvrir comment transformer vos murs sans les dénuder, continuez votre lecture.

Peut-on peindre sur du papier peint ?

Il est possible de peindre sur du papier peint, mais cela n'est pas toujours recommandé.

Ben Thomson, responsable chez Promain Paints, précise qu'il faut éviter de peindre sur du papier peint texturé, enduit de vinyle ou qui se décolle facilement.

Ces situations peuvent mener à un fini inégal et réduire la durabilité de la peinture.

De plus, un papier peint très ancien ou endommagé pourrait ne pas bien adhérer à la peinture.

Si vous envisagez cette méthode économique pour rénover vos murs, il est sage de demander l'avis d'un peintre professionnel.

Paige NeJame, propriétaire de CertaPro Painters, recommande généralement de ne pas peindre sur du papier peint.

Elle explique que la peinture humidifie la surface et peut affaiblir la colle du papier peint, entraînant des cloques et des ondulations.

Si cela se produit, il faudra alors retirer non seulement le papier peint et la colle, mais aussi la peinture et la sous-couche, ce qui triple la difficulté du travail.

Toutefois, elle reconnaît qu'une préparation minutieuse peut permettre de réussir cette tâche.

Comment peindre sur du papier peint : 5 étapes clés

Peindre sur du papier peint diffère de la peinture sur des murs nus tels que le plâtre ou le placoplâtre.

Certains aspects du processus vous seront peut-être familiers, mais d'autres, moins évidents, s'avèrent déterminants pour la réussite de votre projet.

  1. Inspection minutieuse : Vérifiez l'état du papier peint.

Assurez-vous qu'il adhère fermement au mur et qu'il ne présente pas de signes de décollement ou de dommages.

A lire aussi :  Quels cadres photos pour votre décoration intérieure choisir ?

2. Nettoyage : Dépoussiérez et lavez le papier peint.

Une surface propre garantit une meilleure adhérence de la peinture.

3. Réparation des imperfections : Collez les bords qui se décollent et rebouchez les trous.

Un mur uniforme est essentiel pour un résultat optimal.

4. Application d'une sous-couche : Choisissez une sous-couche adaptée pour peindre sur du papier peint.

Cela permettra de bloquer les taches et d'assurer que la peinture adhère correctement.

5. Peinture : Appliquez la peinture de votre choix en respectant les indications du fabricant.

Deux couches sont souvent nécessaires pour obtenir un fini homogène et durable.

Respecter ces étapes vous aidera à obtenir un résultat satisfaisant tout en évitant les erreurs courantes lors de la peinture sur papier peint.

Préparation de la surface à peindre

Avant de commencer, il est essentiel de dégager la zone de travail.

Retirez les objets accrochés tels que cadres, étagères et plaques de commutation.

Cette étape préliminaire permet d'assurer une couverture uniforme sans risque de taches accidentelles.

Une fois la peinture sèche et votre projet terminé, vous pourrez remettre en place ces éléments.

Protégez les moulures et les encadrements

Avant de plonger pinceaux et rouleaux dans la peinture, prenez le temps de protéger les éléments que vous souhaitez préserver.

Si vous avez la technique pour peindre sans protection préalable, vous êtes chanceux et vous gagnerez du temps.

Sinon, munissez-vous de ruban de masquage pour peintres.

Appliquez-le soigneusement sur les éléments fixes, comme les moulures, les encadrements de portes et de fenêtres.

Cela évite que la peinture ne déborde sur ces zones pendant l'application.

Une fois la peinture terminée, vous pourrez retirer le ruban et admirer la précision de votre travail.

Inspection et préparation des murs

Avant de commencer à peindre, examinez attentivement le papier peint à la recherche de dommages tels que le pelage ou la formation de bulles.

Utilisez une lampe de poche sous un angle bas pour mieux repérer les défauts.

Paige NeJame recommande de retirer complètement le papier peint si celui-ci n'adhère pas solidement au mur.

Elle souligne que les zones endommagées avant de peindre sont souvent celles qui poseront problème par la suite.

A lire aussi :  Pas besoin de jeter vos vos outils de jardin rouillés - Voici comment les nettoyer et leur redonner vie avec ces astuces d'experts !

La présence de dommages ne signifie pas que vous devez abandonner votre projet.

Si le papier peint se soulève par endroits, une simple application d'adhésif pour papier peint peut résoudre le problème.

En cas de fissures ou de trous, utilisez du mastic pour les combler, puis poncez la surface pour l'égaliser.

Appliquez une fine couche d'enduit sur les joints du papier peint pour les aplanir durablement.

N'oubliez pas de poncer l'enduit une fois sec.

Ben Thomson conseille de légèrement poncer tout le papier peint avant de commencer la peinture, cela favorisera l'adhérence de la sous-couche.

NeJame recommande également de nettoyer soigneusement le papier peint.

Essuyez-le avec un chiffon légèrement humide et une solution douce de détergent, comme une goutte de liquide vaisselle dans de l'eau tiède.

Cela éliminera la saleté, la poussière, la graisse et les résidus.

Il est crucial que la surface soit complètement sèche avant de passer à l'étape suivante, pour permettre une bonne adhésion de la sous-couche et de la peinture.

Application d'une sous-couche de qualité

La pose d'une sous-couche représente une étape déterminante dans la préparation de votre papier peint à la peinture.

Paige NeJame insiste sur l'importance de ce procédé : « L'application d'une sous-couche permet de sceller le papier peint, ce qui empêche la peinture de le pénétrer et crée une surface lisse pour la peinture ».

Il est recommandé d'utiliser une sous-couche de haute qualité conçue pour être appliquée sur du papier peint.

Elle préconise les primaires masquant les taches des marques reconnues Kilz et Zinsser.

Quel que soit votre choix, optez pour une sous-couche à base de gomme-laque ou d'huile ; une sous-couche à base d'eau pourrait s'infiltrer dans le papier et affaiblir l'adhésif.

Après avoir disposé une toile de protection, appliquez la sous-couche uniformément avec un rouleau ou un pinceau.

Respectez le temps de séchage complet indiqué par le fabricant.

Peindre le papier peint : double application

La tentation de poser une couche épaisse de peinture est à éviter.

Paige NeJame souligne que l'application de deux couches fines, en laissant le temps nécessaire au séchage entre elles, garantit une meilleure couverture et un fini plus lisse.

A lire aussi :  Maison : Comment nettoyer une baignoire sans ressentir de douleur au dos ?

"Utilisez un rouleau pour les grandes surfaces et un pinceau pour les bords et les coins afin d'obtenir un fini net", complète Ben Thomson.

Des mouvements longs et uniformes sont conseillés pour prévenir les traces de pinceau et de rouleau.

La sélection d'une peinture latex de haute qualité est préconisée par NeJame et Thomson pour sa durabilité, son pouvoir adhésif, son séchage rapide et sa facilité d'application.

Il est également nécessaire de choisir un fini adapté : "Plus le fini de la peinture est mat, moins les imperfections seront visibles.

Une peinture plus brillante, comme le satiné ou le semi-brillant, aura tendance à mettre en évidence les défauts."

Guide pratique : Peindre sur du papier peint en 5 étapes essentielles

Pour des conseils supplémentaires sur la peinture, consultez les liens ci-dessous !

Étape 1 : Inspection approfondie

  • Vérifiez la solidité de l'adhérence du papier peint au mur.
  • Recherchez des signes de décollement ou de dommages.

Étape 2 : Nettoyage

  • Éliminez la poussière et lavez le papier peint pour une surface propre.
  • Assurez-vous que le mur est sec pour une meilleure adhérence de la peinture.

Étape 3 : Réparation

  • Fixez les bords qui se décollent avec de la colle à papier peint.
  • Comblez les trous et fissures avec du mastic et poncez pour une surface lisse.

Étape 4 : Application de la sous-couche

  • Sélectionnez une sous-couche adaptée pour le papier peint.
  • Appliquez-la uniformément et laissez sécher complètement.

Étape 5 : Peinture

  • Préférez deux couches fines de peinture plutôt qu'une épaisse.
  • Alternez rouleau pour les grandes surfaces et pinceau pour les finitions.

Pour des résultats optimaux, suivez ces étapes et évitez les erreurs courantes de peinture sur papier peint.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram