Oil Gritting : Cette pratique élimine-t-elle vraiment les points noirs ? Les dermatos s'expriment sur cette tendance virale !

Portrait Philippine Playlikeagirl
Modifié le 
4 avril 2024
Par
philippine
Oil gritting pour enlever les points noirs

L'exfoliation connaît une révolution avec l'arrivée de l'"oil gritting" aussi appelé "skin gritting", en français on parle de "grattage à l'huile"

Cette technique consiste à utiliser un nettoyant à base d'huile pour démaquiller et débarrasser la peau des impuretés, tout en réduisant visiblement les pores dilatés et obstrués, notamment sur le nez, le menton et le front.

Jodi LoGerfo, spécialiste en soins de la peau, décrit le processus : "Il s'agit d'un nettoyage profond qui requiert un massage de l'huile sur la peau pendant plusieurs minutes, une fois par semaine."

Selon les dires, cette méthode permettrait d'expulser le contenu sébacé des pores.

Actuellement, ce phénomène est très populaire sur les réseaux sociaux, cependant, aucune preuve scientifique ne vient étayer ces affirmations.

Les adeptes de cette méthode affirment qu'elle permet de se débarrasser des petites particules noires souvent visibles dans les pores, et ce, sans recourir à la pression ou à l'éclatement.

Des utilisateurs sur TikTok partagent leur expérience et assurent de son efficacité.

Mais l'efficacité de cette pratique est-elle réelle ?

Avant de délaisser les bandelettes pour pores de Biore, examinons la crédibilité de cette méthode virale dans la lutte contre les points noirs tenaces.

Fonctionnement de l'"oil gritting"

Oil Gritting

Les huiles sont lipophiles, ce qui signifie qu'elles pénètrent profondément dans la peau et forment une barrière protectrice.

La théorie de l'"oil gritting" suggère qu'elles peuvent dissoudre et déloger les débris, le sébum et les cellules mortes coincés dans les pores.

Ces impuretés, en particulier les filaments sébacés souvent confondus avec des points noirs, seraient éliminés par le massage de l'huile sur la peau.

Toutefois, cette méthode pourrait ne pas être aussi efficace qu'on le prétend.

Jordan Harper, NP, PDG et fondateur de la marque de beauté Barefaced, explique : "Ce que l'on voit sur la peau après un 'oil gritting' ce sont des cellules mortes éliminées par le massage, et non des filaments sébacés extraits des pores."

Ainsi, même si les résultats ne correspondent pas exactement à ce que l'on espère retirer des pores, la peau bénéficie au moins d'une exfoliation.

A lire aussi :  Micro-Coring : Pourquoi tout le monde parle de cette nouvelle technique anti-âge ?

Quelle huile utiliser pour l'"oil gritting" ?

Toutes les huiles ne se valent pas pour le soin de la peau.

Les huiles de cuisine courantes, telles que l'olive ou la végétale, peuvent en réalité obstruer les pores et provoquer des imperfections.

Selon les dermatologues, il est préférable d'opter pour un nettoyant à base d'huile spécialement conçu pour le visage, tel que le nettoyant moussant à l'huile CeraVe ou l'huile nettoyante pour le visage de Burt’s Bees.

Parmi les produits plébiscités, on trouve aussi l'huile lavante AP+ Lipikar de La Roche-Posay.

Certaines huiles sont recommandées pour leurs bienfaits sur la peau :

  • L'huile minérale
  • L'huile de jojoba
  • L'huile de pépins de raisin
  • L'huile de graines de chanvre
  • L'huile de carthame
  • L'huile de tournesol
  • L'huile de rose musquée

Riches en antioxydants et en acide linoléique, ces huiles hydratent, repulpent et protègent la barrière cutanée contre la pollution et les rayons UV.

Il est essentiel de se rappeler que certaines huiles comédogènes ou un massage trop vigoureux peuvent aggraver des problèmes de peau tels que le psoriasis, l'eczéma, la rosacée ou l'acné.

Avant d'appliquer une nouvelle huile sur le visage, il est également sage de vérifier l'étiquette pour s'assurer de ne pas être allergique à l'un de ses composants.

Étapes pour réaliser l'"oil gritting"

Sélectionnez votre huile nettoyante adaptée à votre type de peau et non comédogène.

Commencez par chauffer une petite quantité d'huile nettoyante entre vos mains et massez doucement votre peau sèche avec des mouvements circulaires, en insistant sur les zones à problèmes.

Massez l'huile sur votre visage pendant environ 10 minutes pour dissoudre le maquillage et les impuretés, en délogeant les débris des pores.

Si votre peau est sensible, limitez le massage à 2 ou 3 minutes.

Après le massage, laissez l'huile agir quelques minutes pour qu'elle pénètre les pores et aide à libérer les débris.

A lire aussi :  6 erreurs de maquillage courantes irritant la peau et leurs solutions professionnelles !

Massez à nouveau votre peau et vous pourriez sentir de petites particules granuleuses s'échapper de vos pores.

Rincez abondamment à l'eau tiède en utilisant des mouvements circulaires doux pour éliminer toute trace d'huile et de débris.

Vous pouvez appliquer un nettoyant à base d'eau pour éliminer les résidus restants.

Certains choisissent d'utiliser des disques tonifiants contenant des acides alpha et bêta-hydroxy, comme les Toning Pads de Barefaced, pour aider à purifier davantage les pores.

Terminez par votre routine de soins habituelle, incluant sérum, hydratant et protection solaire.

Répétez ce processus hebdomadairement ou selon les besoins de votre peau.

L'efficacité du grattage à l'huile

@preetyfaceco Tips get rid of sebaceous filament #oilgritting #sebaceousfilament #blackheads ♬ original sound - Pdfmap

La question se pose : vaut-il la peine d'investir 15 minutes pour cette méthode ?

Selon le Dr LoGerfo, l'"oil gritting" pourrait être bénéfique pour la peau en éliminant les cellules mortes.

Cette technique peut également contribuer à nettoyer le maquillage et les saletés.

Tout cela pourrait améliorer l'apparence des peaux matures.

Cependant, le Dr LoGerfo précise qu'il n'existe pas de preuves documentées des bienfaits de cette méthode pour la peau et qu'aucune étude scientifique n'a confirmé son efficacité pour un type de peau en particulier.

Elle émet l'hypothèse que l'"oil gritting" serait probablement plus avantageux pour les peaux sujettes à l'acné et grasses, car l'huile a la capacité d'attirer l'huile.

Bien qu'il n'y ait pas de recherche spécifique soutenant l'"oil gritting", des études indiquent que l'application ou le massage d'huiles sur le visage peut contribuer à réduire l'inflammation et à réparer la barrière cutanée.

Autres avantages des huiles pour le visage

Les huiles pour le visage ne se limitent pas à l'amélioration de l'apparence des pores.

Elles jouent également un rôle dans une autre technique tendance de soin de la peau, connue sous le nom d’"oilplaning".

Il s'agit d'une forme de dermaplaning à domicile qui offre une exfoliation profonde et élimine duvet et poils fins.

A lire aussi :  Pourquoi le soin contour des yeux est-il essentiel pour combattre les signes de vieillissement ?

Contrairement à l'usage traditionnel de la lame sur une peau sèche, l'huile est appliquée sur l'ensemble du visage au préalable.

Jordan Harper, experte en dermocosmétique, est une fervente adepte des huiles faciales, en particulier pour le rasage du visage.

"Si vous vous rasez le visage à sec, arrêtez tout de suite et optez pour l'oilplaning", conseille-t-elle avec insistance.

En outre, il est possible d'inclure une huile comme dernière étape de votre routine de soins pour sceller l'hydratation.

"Pour les peaux matures qui produisent moins d'acide hyaluronique et sont plus sujettes à la sécheresse, c'est une technique particulièrement bénéfique", explique Harper.

Autres utilisations des huiles pour le visage

Les bienfaits des huiles pour le visage ne se cantonnent pas uniquement à l'amélioration de l'apparence des pores.

Elles s'avèrent être des alliées de taille dans d'autres techniques de soins cutanés qui suscitent l'intérêt.

L'une d'entre elles est l'oilplaning, une variante du dermaplaning à réaliser chez soi pour une exfoliation approfondie.

Cette méthode diffère de la technique traditionnelle car elle nécessite l'application d'une huile sur le visage avant de procéder au rasage, permettant ainsi d'éliminer les poils fins et le duvet.

Jordan Harper, spécialiste en dermocosmétique, recommande vivement l'utilisation des huiles pour le rasage du visage.

Elle conseille d'abandonner le rasage à sec au profit de l'oilplaning pour un résultat optimal.

Il est également conseillé d'ajouter une huile en fin de routine de soins pour sceller l'hydratation et offrir un supplément de protection.

Cela est particulièrement bénéfique pour les peaux matures, moins productrices d'acide hyaluronique et plus enclines à la sécheresse, selon les explications de Harper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram