Paiement sans contact : Nouvelle arnaque, prenez vos precautions si votre carte bancaire est dans votre poche ou votre sac à main !

Portrait Philippine Playlikeagirl
Modifié le 
9 juillet 2024
Par
philippine
Arnaque au sans contact

Soyez sur vos gardes face à la fraude au paiement sans contact qui fait des victimes actuellement.

Des individus malveillants peuvent accéder à vos fonds même lorsque votre carte reste en sécurité sur vous.

La vigilance est de mise pour les détenteurs de cartes bancaires en France, face à l'ingéniosité des fraudeurs exploitant le paiement sans contact pour s'enrichir illégalement.

Même bien cachée dans une poche ou un sac, votre carte n'est pas à l'abri d'un vol de données permettant des transactions indésirées.

Détournement du paiement sans contact

Les usagers des transports en commun, particulièrement lors des heures de pointe, sont souvent ciblés par une fraude sophistiquée.

Ils pensent rentrer chez eux sans encombre, jusqu'à ce qu'un débit inexpliqué apparaisse sur leur relevé bancaire.

Malgré une vérification minutieuse, aucune carte manquante n'est à déplorer.

Si vous avez déjà vécu cette situation, il est probable que vous ayez été la proie de ce type d'escroquerie qui sévit activement en France.

L'essor du paiement sans contact et ses failles

Le paiement sans contact connaît une popularité croissante, en grande partie grâce à sa simplicité d'utilisation.

Plus besoin de saisir son code PIN pour les petites dépenses.

Cette méthode de paiement est tellement répandue que le plafond de 50 euros pour chaque transaction est en passe d'être relevé.

Cependant, cette simplicité a ouvert la porte à des fraudeurs astucieux, qui ont vite trouvé le moyen d'exploiter les vulnérabilités de ce système.

La technologie NFC, pierre angulaire du paiement sans contact, facilite les transactions sans saisie de code.

A lire aussi :  Maquillage : Adieu la poudre, ce produit lisse votre peau et camoufle les imprerfections !

Mais elle peut également permettre à des individus mal intentionnés d'effectuer des achats avec votre carte, même bien rangée dans votre poche ou votre sac.

Pour ce faire, ces escrocs se munissent de dispositifs de lecture NFC portables et s'infiltrent dans des espaces publics très fréquentés.

Ils se rapprochent discrètement des victimes pour dérober les informations de leur carte bancaire à courte distance, réalisant ainsi des transactions sans éveiller le moindre soupçon.

Sauvegardez vos données bancaires

Pour renforcer la sécurité de vos moyens de paiement et éviter les désagréments liés à la fraude au paiement sans contact, plusieurs mesures peuvent être adoptées.

Adopter un porte-carte anti-RFID est une première étape efficace.

Ces dispositifs conçus pour bloquer les signaux NFC empêchent les fraudeurs munis d'appareils de lecture de s'emparer de vos informations.

Les banques commencent à reconnaître l'importance de ces accessoires et les proposent parfois à leurs clients.

Pour une sécurité maximale, il est recommandé de ranger votre carte dans un porte-carte ou un portefeuille spécialement conçu à cet effet.

Cela est d'autant plus pertinent dans les espaces publics densément peuplés où le risque de fraude est plus élevé.

Une autre mesure de précaution consiste à ajuster les paramètres de paiement sans contact de votre carte.

Vous pouvez soit réduire le montant maximum autorisé pour ces transactions, soit désactiver complètement la fonction NFC.

Il est également crucial de surveiller régulièrement l'activité de votre compte en examinant vos relevés bancaires.

En cas d'activité suspecte, agir rapidement est primordial.

Activer les notifications de votre application bancaire peut vous aider à détecter toute transaction non autorisée dès qu'elle se produit.

A lire aussi :  Coloration cheveux pro: vraiment mieux?

En cas de perte ou de vol de votre carte, il est impératif de contacter votre banque immédiatement pour faire opposition et limiter ainsi les éventuelles pertes financières.

Selon une étude de la Fédération bancaire française en 2023, près de la moitié des Français auraient été victimes d'une arnaque bancaire au moins une fois, incluant les fraudes au paiement sans contact.

8% auraient subi un vol de données direct.

Les pertes totales attribuées aux escroqueries s'élevaient à 473 millions d'euros en 2020, soulignant l'ampleur de ce problème.

À propos de l'auteur : Lenanto Edmonston Carena

Mon parcours académique en lettres a semé en moi l'amour pour la langue française.

Depuis cinq ans, je mets ma plume au service du web en tant que rédacteur.

Je m'efforce de vous livrer l'actualité avec simplicité et précision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram