Soulagez vos allergies: 6 remèdes naturels pour dire adieu aux éternuements et maux de tête!

Portrait Philippine Playlikeagirl
Modifié le 
1 avril 2024
Par
philippine
Allergies et remedes

L'arrivée du printemps s'accompagne souvent d'une augmentation des pollens dans l'air, déclenchant allergies et inconforts.

Heureusement, des remèdes rapides et efficaces existent pour soulager ces désagréments.

Des méthodes douces, telles que les inhalations aux herbes aux vertus apaisantes, jusqu'aux légumes aux propriétés anti-inflammatoires, diverses solutions sont à votre portée.

Ces alternatives promettent de combattre les allergies déclenchées par le pollen et de vous permettre de retrouver votre confort.

Ainsi, profitez pleinement du printemps sans les tracas liés aux allergies saisonnières grâce à ces secrets de bien-être.

Les vapeurs parfumées soulagent les maux de tête

Les bains chauds ou les douches prolongées peuvent être des moments de pur bonheur.

Si un mal de tête causé par les allergies vous accable, l'ajout de 12 gouttes d'huile essentielle de pin dans votre bain pourrait apaiser cette douleur en dix minutes, selon une revue de recherche publiée dans la revue Biomolecules.

L'eau chaude détend instantanément les muscles contractés du cuir chevelu et du cou, tandis que les composés aromatiques du pin (pinènes) apaisent les nerfs douloureux.

Astuce : Pour que les huiles essentielles se dispersent dans le bain, mélangez-les d'abord à une noisette de shampoing.

Pour une douche parfumée, versez les gouttes sur un gant de toilette chaud et humide que vous placerez dans un coin de la baignoire.

La vitamine C, un allié contre le nez qui coule

La vitamine C est souvent associée au traitement des rhumes hivernaux, mais elle révèle également son efficacité contre les symptômes allergiques printaniers.

Une consommation de 500 mg de vitamine C deux fois par jour pendant toute la saison peut réduire les désagréments tels que les irritations des sinus, le nez qui démange et coule, ainsi que le goutte-à-goutte post-nasal, jusqu'à 70 %.

A lire aussi :  Doliprane périmé: peut-on quand même le prendre ou est-ce trop risqué pour votre santé ?

Ces données sont issues d'une étude parue dans la revue Inflammopharmacology.

La vitamine C agit comme un antihistaminique naturel puissant et bloque également la libération des prostaglandines, des hormones qui aggravent les problèmes de sinus en provoquant congestion et douleur.

Le brocoli, un rempart contre les éternuements

Le sulforaphane, connu pour ses propriétés anticancéreuses, se révèle être un remède efficace contre les allergies saisonnières.

Selon des chercheurs australiens, ce composé diminue la production de protéines inflammatoires responsables des démangeaisons nasales, des yeux larmoyants et des éternuements inopinés dus au pollen.

Astuce : La consommation de brocoli cru ou cuit rapidement (sauté, revenu à la poêle ou légèrement à la vapeur) plutôt que bouilli permet d'absorber jusqu'à dix fois plus de sulforaphane par portion.

Il est conseillé d'intégrer une tasse de brocoli à votre alimentation quotidienne pour optimiser les bienfaits.

Un masque chauffant pour les yeux favorise un sommeil profond

Le sommeil réparateur est essentiel pour mieux gérer les symptômes diurnes des allergies.

Les allergies triplent le risque de perturbations du sommeil.

Un remède efficace : le masque chauffant.

Une étude japonaise révèle qu'un masque chaud appliqué sur les yeux permet de s'endormir en seulement 10 minutes.

Il aide également à se rendormir rapidement en cas de réveil nocturne.

La chaleur dilate les vaisseaux sanguins sensibles autour des yeux, ce qui diminue le rythme cardiaque et la pression artérielle.

Elle détend aussi les muscles tendus et stimule la libération d'ondes cérébrales delta, approfondissant le sommeil.

Les promenades brèves, un soulagement pour la congestion nasale

Prendre une bouffée d'air frais pourrait initialement vous faire chercher un mouchoir, mais pour ceux dont la congestion des sinus est la principale gêne allergique, une courte promenade quotidienne peut être un remède simple.

A lire aussi :  Comment utiliser les huiles essentielles au quotidien pour une aromathérapie naturelle et bénéfique

Des chercheurs brésiliens ont découvert que l'exercice régulier réduit la production par le système immunitaire de protéines (interleukines) qui provoquent l'inflammation des voies respiratoires et le gonflement des sinus.

Astuce : Privilégiez les promenades en fin d'après-midi ou en début de soirée pour profiter au mieux de cet avantage.

C'est à ce moment de la journée que le taux de pollen est le plus bas, vous minimisez donc l'inhalation de cet irritant.

Un moment de détente pour apaiser les douleurs corporelles

Lutter contre les allergies au pollen peut augmenter la production de cortisol par vos glandes surrénales.

Cette hormone de stress peut diminuer votre seuil de douleur, rendant votre corps raide et endolori.

Selon des chercheurs norvégiens, consacrer quotidiennement 30 minutes à une activité relaxante (comme la lecture, le tricot ou même la sieste) peut réduire rapidement la libération de cortisol.

Ce qui a pour effet de diminuer vos douleurs de 60 %.

De plus, une dose quotidienne de soins et d'attention apaise également l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien.

Cet ensemble de nerfs et de glandes déclenche les crises allergiques et réduit de moitié votre risque de symptômes sévères lorsque les niveaux de pollen augmentent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram